Marcel Plenchette

Soutenance de thèse pour l'obtention d'un doctorat en Sciences de l'éducation - Formation des adultes 

Des pratiques participatives en situation de travail aux effets transformateurs dans l'apprentissage du métier de formateur des professionnels de santé

Jury 

  • Mme Muriel Grosbois, professeure des universités, Cnam, présidente du jury
  • Mme Anne Jorro, professeure des universités, Cnam, directrice de thèse
  • M. Jacques Béziat, professeur des universités, université de Caen, rapporteur
  • M. Alain Mouchet, professeure des universités, université de Créteil, rapporteur

Résumé de thèse

Cette recherche porte sur le processus de transformation des cadres de l’expérience (Goffman E., 1991) issue des pratiques participatives en situation de travail et ses effets sur l’apprentissage du métier de formateur des professionnels de santé. Les pratiques participatives des professionnels sont mises en objet par le choix d’une focale inscrite dans le courant de la microsociologie. L’observation des situations de travail s’est déroulée sur quatre années, par l’enregistrement de situations de travail in situ effectuées par les formateurs eux-mêmes, suivi d’entretiens de groupe et d’entretiens individuels semi-directifs. Nos référents théoriques sont issus du champ de l’apprentissage en situation de travail avec la notion de pratiques participatives (Billett S., 2016), de la théorie des communautés de pratique (Wenger E., 2005) et l’analyse des interactions avec les travaux de Goffman sur les rites de l’interaction (1974) et les cadres de l’expérience (1991). Notre hypothèse centrale consiste à penser que l’apprentissage du métier de formateur par le biais des pratiques participatives des acteurs en situation de travail suppose des processus de transformation des cadres de l’expérience. Les résultats montrent qu’un processus que nous nommons dynamique des cadres enchâssés produit une modification des positionnements professionnels des acteurs. La perception de leur environnement d’apprentissage change et leurs pratiques professionnelles se transforment.

Mots-clés : 

interactions, cadres de l'expérience, pratiques participatives en situation de travail, formateurs de professionnels de santé, communautés de pratique, microsociologie, dynamiques des cadres enchâssés.